Sciatique, mal de dos et ostéopathie

Le 20 septembre 2012 | ostéopathie, pathologie | Commentez

La sciatique est une agression mécanique ou chimique d’une ou plusieurs des dernières racines nerveuses de la zone lombaire.

Elle se manifeste le plus souvent par une douleur vive le long de la jambe jusqu’au pied et parfois par une perturbation de la sensibilité des tissus et de la motricité des muscles (paresthésies et hypotonie). La déshydratation et le bombement des disques inter-vertébraux en est un facteur très favorisant à la compression excessive d’un nerf rachidien, dans le cas ou s’ajoute à ces phénomènes une augmentation de raideur articulaire des dernières vertèbres lombaires, une sciatique a toutes les chances de faire surface.

Un ostéopathe ne peut pas rétablir la forme d’un disque ou enlever de l’arthrose lombaire, il peut par contre avoir une action sur la raideur articulaire des joints inter-vertébraux et faire diminuer ou céder les signes cliniques de la sciatique.

De manière générale, après quelques séances, les douleurs lombaires cèdent très vite, la douleur le long du nerf s’atténue également assez rapidement, les paresthésies et l’hypotonie mettent généralement plusieurs semaines à retrouver leur état normal.

La compression du nerf est parfois si sévère qu’une prise en charge chirurgicale s’impose en première intension.

Thomas Locher, Ostéopathe D.O.

Add A Comment